Gardia Club : site officiel du club de foot de LA GARDE - footeo

Coupe de France : Le Gardia Club tombe avec les honneurs

1 octobre 2015 - 11:30

Coupe de France : Le Gardia Club tombe avec les honneurs

 

Le Gardia Club ne pouvait pas passer plus prés face à Gémenos dimanche à Guy Moquet lors du 4e tour de la coupe de France. En effet la troupe du tandem Pasqualini-El Hasnouni n'a baissé pavillon qu'aux tirs au but (4-2). Durant le temps réglementaire et la prolongation, les deux équipes n'ont pu se départager (1-1). 

 

Les Gardéens ont réussi une entame de feu récompensée par un but de l'inévitable Chtir (17e). A l'origine une belle ouverture de Catry pour Boukhenafet à l'intérieur de la surface mais excentré. Celui-ci réalise un gros travail de fixation pour servir Chtir qui au 2e poteau se rééquilibre parfaitement pour marquer d'une frappe croisée 1-0. Les « Rouge » ont le match en mains mais Bekki négocie mal plusieurs situations favorables. Un ultime coup franc de Boukhenafet rase la lucarne (44e) et à la pause les locaux ont les cartes en mains. A la reprise tout change. Gémenos hausse le ton dans le sillage de l'excellent gaucher Hammoud. 

Au bout du suspense.
 
Celui-ci fait souffrir Vezzuti et toute la défense gardéenne sur chaque prise de balle. Il faut même une belle parade du pied de Lo Tulala pour éviter l'égalisation (54e). Tout se complique lorsque Boukhenafet est expulsé pour un 2e avertissement (57e). Dés lors Gémenos accentue sa pression et Hammoud poursuit son travail de sape. C'est lui qui égalise en rentrant sur son pied gauche pour déclencher à l'entrée de la surface un maître tir brossé qui fait mouche au ras du poteau 1-1 (75e). Comme dans la foulée Gémenos se retrouve aussi à dix, La Garde reprend espoir et Samir Hadji se retrouve même en face à face avec Courteille l'ex gardien de St Zacharie mais épuisé écrase son tir (90e). C'est le tournant. En prolongation les deux équipes sont carbonisées. L'ex Valettois Dridi rate une opportunité énorme seul face à Lo Tulala après un service « palace » de Batret (98e). Tout se joue lors de la séance des tirs au but et Mondino puis Samir Hadji ratent d'entrée. C'est fini. Dommage mais le Gardia Club peut être fier. 

Sébastien PASQUALINI (Gardia Club, DHR) : "On a passé un cap..."

Stéphane Gonzalez

Malgré une élimination aux tirs au but face à l'AS Gémenos, le début de saison du Gardia Club est globalement positif. Sébastien Pasqualini, le coach gardéen, dresse un premier bilan de l'entame de ses joueurs...


Sébastien Pasqualini, que pensez-vous de votre défaite en Coupe de France face à l'AS Gémenos (1-1 ; tab pour l'AS Gémenos) ? 
On a fait une très belle prestation. L'année dernière, on avait pris dix buts en trois matchs face à cette équipe de Gémenos. A chaque fois, nous avons bien figuré pendant une mi-temps mais sans réussir à marquer. Comme j'avais dit aux joueurs, nous n'avions rien à perdre mais tout à gagner. On ouvre le score logiquement et on doit rentrer aux vestiaires avec deux buts d'avance. Malheureusement, l'expulsion nous a forcé à avoir une grosse débauche d'énergie, que nous avons certainement payé dans les prolongations. C'est dommage car on eu deux face à face et un coup franc que l'on a mal négocié. Gémenos a plus d'expérience, plus l'habitude de jouer ces matchs. Mais je suis fier des garçons, comme toujours, ils se sont mis à la hauteur de l'adversaire. 

Et le premier match nul en championnat face à Gardanne ? 
Contre Gardanne, ça a été un match poussif. Malheureusement, notre adversaire a marqué sur un but entaché d'une position de hors-jeu de deux mètres. Mais bon, l'arbitre a pris ses responsabilités, c'est comme ça. Après, la saison dernière, je ne sais pas si on serait revenu dans le match. 

Votre équipe est donc meilleure ? 
Je pense que le groupe a pris en maturité. Nous sommes certainement plus forts mentalement et tactiquement. Surtout que nous avons cinq ou six absents importants, avec leurs retours, le groupe sera encore amélioré. Je pense que l'on a passé un cap. On a le plus petit budget de la poule, on joue avec le cœur et l'envie. Il faut que l'on continue à prendre du plaisir, à avoir une grosse solidarité et un super état d'esprit. Ce sont nos forces. Reste à confirmer tout ça sur une saison. 


Commentaires

Aucun événement

Reprenez en main le site de votre club !

20 novembre 2017 16:00

Reprenez en main le site de votre club !
Ce site est inactif depuis plusieurs mois, reprenez-le en main très facilement. Lire la suite